L'épouse victime de pratiques d'un autre temps

Anne Bouillon intervient auprès d'une nouvelle victime de violences conjugales
Anne Bouillon intervient auprès d'une nouvelle victime de violences conjugales
10/03/2020 © Benoît Carde

Mariée à son cousin, la jeune femme subissait une telle pression psychologique de la part de son mari jaloux qu'elle n'osait plus quitter le domicile conjugal. Retrouvée prostrée à l'issue d'une cavale de 3 jours pour échapper à des pratiques que Me Bouillon qualifie de " moyennageuses ", la jeune femme ne voyait pas d'autre manière d'échapper à son tortionnaire lequel exerçait une emprise absolue sur " l'objet de son amour ", selon les mots de l'avocate Nantaise, spécialiste de la cause des femmes.

Au delà de l'emprise psychologique, la pression physique. Le procureur relève qu' " aucune partie n'a échappé aux coups " accablant encore davantage la défense. L'homme de 36 ans reste en prison pour 18 mois avec un sursis de dix-huit-mois supplémentaires.

 

  Partager cet article

Kiosque

Top