Le cabinet rencontre actuellement des problèmes techniques sur ses terminaux téléphoniques. Merci d'utiliser notre formulaire de contact.

Le menuisier échangiste qui troquait sa femme

Profitant des faiblesses de son épouse pour l'alcool, un mari jaloux échangeait sa femme contre de menus services.
Profitant des faiblesses de son épouse pour l'alcool, un mari jaloux échangeait sa femme contre de...
13/12/2019 © Le courrier du Pays de Retz

En couple depuis 20 ans et parents de 3 enfants, un couple se retrouve au tribunal ce mercredi 11 décembre : lui du coté des prévenus et son épouse, en face, sur le banc des victimes. Profitant de son penchant pour l'alcool, le mari proposait ainsi en toute impunité, au vu et au su de ses propres enfants, que son épouse et leur mère accepte de coucher ça et là avec le partenaire d'un accord entre maquignons.

«  Le parquet aurait presque pu réfléchir à une infraction de proxénétisme  », a fait remarquer Me Anne Bouillon. « Sous couvert d’échangisme libertaire et hédoniste, il lui disait « Allez, picole un coup et écarte les jambes » ».

Le procureur de la République, pour sa part, a demandé dix mois de prison avec sursis : le casier judiciaire du prévenu était jusqu’alors vierge. Il n’a pas requis le retrait de son autorité parentale, qui n’était pas demandé par la partie civile.

Le tribunal correctionnel de Nantes a mis son jugement en délibéré ; il sera rendu dans deux mois.

 

Lire l'article complet

  Partager cet article

Kiosque

Top